Une demande de réexamen est une demande de protection internationale présentée après qu’une décision définitive (de rejet ou octroyant une protection subsidiaire) a été prise sur une demande antérieure, ou lorsque l’Office a pris une décision définitive de clôture (la décision de clôture par l'OFPRA devenant définitive après un délai de neuf mois), ou enfin lorsque le demandeur a quitté le territoire français, y compris pour retourner dans son pays d’origine.

Donc, après le rejet définitif de sa demande d’asile, si le demandeur peut invoquer des faits nouveaux (postérieurs à la décision de la CNDA ou, si antérieurs, dont il n’avait pas connaissance) ou une ou des nouvelles preuves, il peut solliciter le réexamen de sa demande.

Ces preuves ou éléments nouveaux accompagnés de vos explications détaillées doivent prouver de manière suffisamment crédible vos craintes en cas de retour dans votre pays.

Lire la suite...

Prendre rendez-vous
Cliquer ici