Le centre humanitaire de la Mairie de Paris, géré par Emmaüs Solidarité, a ouvert ses portes le 10 novembre 2016 au 70 boulevard Ney à Paris. Il a fermé ses portes le 31 mars 2018. Ce format a été dupliquer sur plusieurs départements de l'Ile-de-France. (CF. l'article sur CAES)

Ce centre de 400 places, exclusivement réservé aux hommes seuls arrivés depuis peu en France.

Il proposait une mise à l'abri pour les personnes venues demander l'asile en France mais qui n'ont pas encore entamé de démarche.

Lire la suite...

L'AT-SA est un dispositif d'hébergement d'urgence dédié aux demandeurs d'asile financé et piloté au niveau national par les services centraux du Ministère de l'Intérieur et l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII). Les prestations, ainsi que les modalités de fonctionnement et de financement du dispositif sont fixées dans le cadre d'une convention nationale.

Lire la suite...

Pour pallier le manque de places de CADA,  un dispositif d’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile (HUDA) s’était développé au cours de la décennie 2000. Contrairement aux places AT-SA, ce dispositif est essentiellement régional. Il est très développé en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le Grand Est. 

Si la personne est en attente d'entrée dans un CADA ou si elle en est exclue (personnes sous « Dublin III »), elle peut bénéficier d'un hébergement d'urgence par ce dispositif  selon la circulaire du 4 décembre 2017 et bénéficier d’un accompagnement social et administratif soit au sein de l’hébergement soit au sein de la PADA.

Lire la suite...

Prendre rendez-vous
Cliquer ici