ADA : quand l'État donne d'une main pour reprendre de l'autre...

Suite à l'annulation opérée fin décembre par le Conseil d'Etat, le gouvernement élève symboliquement le montant additionnel de l'allocation pour demandeur d'asile (ADA) mais étend, dans le même temps, les motifs de son retrait via un décret du 29 mars 2017.

 

Posez-moi vos questions!
Cliquer ici